La tranquillité, une affaire de bon voisinage

Que vous viviez en logement individuel ou collectif, vous ne pouvez pas faire autant de bruit que vous le souhaitez à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, sous peine de nuire à la tranquillité de vos voisins avec lesquels il est plus agréable de rester en bon terme.Selon l'arrêté préfectoral n°2009-297 :

  • Afin de protéger la santé de l'homme ou la tranquillité du voisinage, tout bruit gênant [...] causé sans nécessité ou dû à un défaut de précaution est interdit, de jour comme de nuit.
  • Les occupants des locaux d'habitation ou de leurs dépendances doivent prendre toutes précautions pour que le voisinage ne soit pas gêné par les bruits émanant de ces locaux. [...] Les bruits émis à l'intérieur des propriétés audibles de l'extérieur et portant atteinte à la tranquillité du voisinage par leur durée, leur intensité ou leur caractère répétitif sont interdits.
  • Les travaux momentanés de rénovation, de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de porter atteinte à la tranquillité du voisinage en raison de leur intensité sonore [...] ne peuvent être effectués que :
    • de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 du lundi au vendredi ;
    • de 9h à 12h et de 15h à 19h le samedi ;
    • de 10h à 12h le dimanche et les jours fériés.

Ces règles élémentaires sont valableq tant en pavillon qu'en appartement.

La propreté, l'affaire de tous !

Des agents ont procédé à la désinfection des rues en commençant dans un premier temps par les plus passantes.

Sont concernés : la rue du 11 novembre 1918, l’avenue du général de Gaulle, l’avenue de la gare, la route de Saint-Leu, l’avenue du 8 mai 1945 ainsi que les abris-bus de ces secteurs.

Le produit en cours d’aspersion est un puissant désinfectant bactéricide agissant sur les germes pathogènes responsables de l’épidémie en cours. Il n’est pas nocif pour votre santé ni pour l’environnement.

D’autres rues seront concernées dans les jours à venir par cette opération visant à assainir votre cadre de vie et vous garantir des conditions de circulation plus sûres.

De plus, des agents municipaux et de la société Val Horizon vont reprendre l'entretien des espaces publics pour maintenir votre cadre de vie aussi agréable que possible. Des mesures ont été prises pour leur garantir des conditions de travail compatibles avec l'épidémie en cours. Nous vous remercions de respecter leur travail.

Malgré les efforts accomplis par les agents des Services Techniques pour embellir votre ville, certains agissements dégradent quotidiennement notre cadre de vie : incivisme de certains particuliers malveillants jetant leurs détritus dans la rue, dépôts sauvages de déchets sur la voie publique, non respect du calendrier de collecte des ordures.

Cela représente une nuisance indéniable pour l’environnement, un danger sanitaire pour la population, une dépense supplémentaire pour la commune.

Alors mobilisons-nous pour une ville propre. Car la propreté, c’est l’affaire de tous. Les pouvoirs publics doivent pouvoir compter sur le civisme et la vigilance de chacun.

Dites STOP à la publicité !

En France, environ un million d’imprimés non sollicités (prospectus, publicités, journaux gratuits…) sont distribués et encombrent ainsi les boîtes aux lettres.
Pour ceux qui ne lisent pas ces imprimés et désirent ne plus les recevoir (sauf la documentation des collectivités), il vous suffit d’apposer un autocollant ou une étiquette STOP-PUB sur votre boîte aux lettres. Ces autocollants sont disponibles à l’accueil du Syndicat Emeraude et dans vos mairies sur simple demande.

Dire STOP à la publicité, c’est réduire sa production de déchets et agir efficacement pour l’environnement.

Pour réduire encore plus vos déchets, vous pouvez également choisir de ne plus recevoir les annuaires imprimés. Vous éviterez ainsi un kilo de déchets par foyer et par an. Pour cela, indiquez vos coordonnées sur le site : http://www.recevoirmesannuaires.pagesjaunes.fr/

Lutter contre les graffitis, c'est possible.

Les graffitis des murs privés des particuliers, copropriétés et commerces peuvent être retirés sur simple demande en appelant la mairie au 01 34 28 69 20.
Rappel : nuire au bien d’autrui par des graffitis ou tags constitue un délit relevant du Code pénal (art. 322.1 et 322.2) qui sanctionne d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans et d’une amende de 3 750 € à 30 000 € selon le degré de gravité du dommage constaté.