Cette année encore, la grippe va faire très mal. Protégez-vous contre la grippe, vaccinez-vous.

Selon les années, 2 à 6 millions de personnes sont touchées par la grippe. L’hiver dernier (2018-2019), l’épidémie de grippe a été caractérisée par une importante sévérité, malgré sa courte durée (8 semaines) : plus de 65 600 passages aux urgences ont été recensés pour syndrome grippal dont plus de 10 700 ont conduit à une hospitalisation. Par ailleurs, 8 100 décès tous âges confondus ont pu être attribués à la grippe.

Si, au cours de la saison 2018-2019, la couverture vaccinale de la population valdoisienne a légèrement augmenté (+0,6 point par rapport à 2017-18), elle reste encore insuffisante avec moins d’une personne fragile sur deux vaccinée.

La vaccination contre la grippe saisonnière est particulièrement recommandée pour les personnes dîtes « fragiles » : les personnes de 65 ans et plus, celles atteintes d’une maladie chronique ou d’obésité sévère, ou encore les femmes enceintes). Pourtant, les jeunes seniors et les femmes enceintes, plus fragiles face à la grippe, ne se sentent pas toujours concernés par la vaccination.

Forte fièvre, maux de tête, fatigue intense, courbatures : la maladie peut être invalidante et dans les cas les plus graves elle peut faire des victimes. Face à ce fléau, la vaccination s’impose comme la première des protections.